Grace Jones sort ses mémoires : une unique séance de dédicaces à Paris

grace jones

 

 

 Intemporelle et indomptable icône, Grace Jones retrace sa carrière hors-normes dans ses mémoires qu'elle vient de publier aux éditions Séguier et dont une unique séance de dédicaces aura lieu au Bon Marché.

 

Par Jocelyn Languille


Je n'écrirai jamais mes mémoires aux éditions Séguier
Je n'écrirai jamais mes mémoires aux éditions Séguier

Muse, "disco queen", chanteuse, actrice, icône, mannequin... définir en un mot Grace Jones serait comme vouloir mettre Paris en bouteille !

 

Publiées aux éditions Séguier, les mémoires de Grace Jones -intitulées ironiquement Je n'écrirai jamais mes mémoires-, retracent le parcours hors du commun de la star, ses rencontres, sa carrière protéiforme. Un livre en partie écrit en Jamaïque dans l'ancienne maison de Ian Fleming, le créateur de James Bond. Fiction dans laquelle elle incarna en 1985,  le personnage de May Day dans l'opus Dangereusement vôtre.

 

Sa carrière de mannequin décolle en 1972 après avoir quitté les États-Unis pour l'Europe, alors q'une autre mannequin -Beverly Johnson-, prenait un peu trop de place dans le paysage. Faut-il préciser qu'à l'époque il y avait peu de mannequins noires.

 

À Paris, elle commence à travailler avec Johnny Casablancas, qui fonda la célèbre agence Élite. Leur relation sera d'ailleurs explosive et se terminera assez mal. Cherchant à savoir pourquoi elle avait si peu de contrats, le manager lui répondra : "Vendre un mannequin noir à Paris, c'est comme essayer de vendre une vieille voiture que personne ne veut acheter". Furieuse, elle lui rétorque: "Je vais te faire bouffer ces mots. J'espère que tu mourras d'une cirrhose !". Effectivement Casablancas décèdera à l'âge de 70 ans d'un cancer du foie.

 

Elle pose ensuite pour Helmut Newton, devient la muse d'Andy Warhol  et Jean-Paul Goude qui l'utilisera sous toutes les coutures : photographies, publicités... ensemble il auront un fils.

Certes brève, la musique sera aussi une phase de sa vie. Son premier tube "I need a man" date de 1976. Elle fera trois albums : Portfolio en 1977, Fame en 1978 et Muse en 1979. Sa voix grave est à l'image de son physique androgyne. Elle-même dit n'avoir ni genre ni race. Son âge ? La star s'est appliquée à toujours brouiller les pistes mais elle aurait 67 ans. 

 

À l'occasion de la sortie de son livre, Grace Jones donnera son unique séance de dédicaces ce jeudi 18 mars 2016, de 18h à 20h à l'espace librairie du Bon Marché - 24 rue de Sèvres - dans le 7ème arrondissement (Métro Sèvres-Babylone / Ligne 10 &12).

Écrire commentaire

Commentaires : 0