Les chefs d'oeuvre de Budapest

musée du luxembourg, exposition, budapest, chefs d'oeuvres

Jusqu'au 10 juillet 2016

 

Du 9 mars au 10 juillet, le Musée du Luxembourg nous invite à découvrir les œuvres des prestigieuses collections de Budapest, longtemps méconnues.

 

Par Alexis Pierçon-Gnezda

musée, luxembourg, le chefs d'oeuvre de budapest, exposition, paris

Dès le XIXe siècle, l’Autriche-Hongrie se lance dans une importante entreprise de rayonnement artistique. En 1871, l’Etat acquiert ainsi les 600 tableaux qui constituent la collection des princes d’Esterhazy. Pendant 400 ans, la famille n’a cessé d’amasser les tableaux des maîtres français, italiens, espagnols et flamands. Un important trésor qui fait rapidement émerger l’idée d’un musée national. Mais ce n’est qu’en 1896 que le parlement décide de faire construire un bâtiment qui pourrait rassembler les toiles éparpillées dans toute la ville de Budapest. L’Autriche-Hongrie connaît alors un important essor économique. C’est finalement le 1er décembre 1906 que l’empereur François-Joseph inaugure le premier Musée des Beaux-Arts à Budapest, qui deviendra par la suite le Musée national. Il faut voir là bien évidemment la volonté de l’Empereur de se placer au même niveau que les autres villes européennes, Paris et le Louvre, ou encore Londres et le British Museum. On voit à quel point la recherche d’une identité, d’un certain éclat passait inéluctablement à cette époque par l’art. Très vite, ces collections sont devenues prestigieuses et reconnues, mais souvent aussi pillées et dérobées par les Soviétiques à partir de 1945.

Avec cette nouvelle exposition, le Musée du Luxembourg a souhaité faire découvrir ces œuvres méconnues du grand public. Il s’est ainsi associé au célèbre Szépmuvészeti Muzeum, actuellement en rénovation, et aux Galeries nationales pour présenter ces toiles. On pourra ainsi découvrir une collection très riche, avec de nombreux tableaux de Dürer, du Greco, de Manet et de Cranach notamment. De la sculpture médiévale au symbolisme et à l’expressionnisme, les collections de Budapest sont devenues au fil des siècles les réceptacles de l’art européen. L’exposition permettra également de ressaisir l’histoire de l’Europe et des relations entre Etats sous le prisme de l’art. A découvrir ! 

 

Commissaire de l’exposition : Laurent Salomé accompagné de Cécile Maisonneuve

Pratique :

 

Jusqu'au 10 juillet 2016

 

Lieu : Musée du Luxembourg – 19, Rue de Vaugirard – 75006 Paris - Tél. : 01.40.13.62.00.

Métro : Ligne 4 station Saint Sulpice / Ligne 10 station Mabillon.

RER : Ligne B station Luxembourg (sortir Jardin du Luxembourg).

Bus : Lignes 58,, 84, 89 arrêt Luxembourg / Lignes 63, 70, 87, 86 arrêt Saint Sulpice.

Parking : Parking Marché Saint­Germain / Parking Place Saint Sulpice.

Vélib' : Stations n°6009, 6017, 6030.

Horaires : Tous les jours de 10h à 19h – Nocturnes le lundi et le vendredi jusqu'à 21h30.

Tarifs entrées : 12€ plein / 7,50€ réduit.

 

+ d'infos

Écrire commentaire

Commentaires : 0