Eagles of Death Metal : leur retour à l'Olympia

eagles of death metal, olympia, concert,

Mardi 16 février 2016

 

 Un retour symbolique et attendu à l'Olympia. Ce mardi 16 février, 3 mois après les terribles attentats du 13 novembre 2015, le groupe américain "Eagles of Death Metal" tenait sa promesse : finir le concert du Bataclan.

 

Par Jocelyn Languille


eagles of death metal, olympia, concert

L'émotion était palpable dès l'entrée de l'Olympia ce mardi 16 février. Le groupe de rock Eagles of Death Metal donnait son premier concert depuis le drame survécu au Bataclan en novembre dernier et qui a fait 90 morts.

De nombreux policiers ont été mobilisés aux abords de la salle de spectacle et on pouvait également constater la présence accrue des médias boulevard des Capucines.

 

Près de 3000 personnes assistaient au concert dont un peu plus de la moitié faisaient partie des spectateurs du Bataclan, tous invités. Certains en béquille ou en chaise roulante ont assisté au concert qui a débuté sur la chanson de Jacques Dutronc "Il est 5 heures, Paris s'éveille", et Jesse Hughes, le chanteur du groupe vêtu d'une cape, enchaîna ensuite pour deux heures de concert avec le premier titre : "Only want you". "Kiss the devil" sur laquelle avaient démarré les rafales de tirs au Bataclan a quant à elle été mise au rebut. Josh Homme, le co-fondateur du groupe s'en expliquait dans les colonnes du Monde : "Nous ne savons plus où est cette chanson désormais, et nous n'avons pas de raison de chercher à le savoir(...) Une personne qui ne veut pas l’entendre compte plus pour nous qu’une centaine qui voudraient qu’on la joue".

 

Plus qu'un concert, une thérapie de groupe.

 

Une trentaine de psychologues étaient d'ailleurs présents sur place pour accompagner les spectateurs, dont certains ont hésité jusqu'au dernier moment à venir comme cette jeune femme de 26 ans qui expliquait aux journalistes du Monde : "Je me sens une intruse. Jusqu'au dernier moment, jusque sur le boulevard, là devant, j'ai hésité à faire demi-tour". Cette dernière qui était pourtant invitée a même racheté une place.

 

Les premières minutes du spectacle ont été captées par Le Monde en vidéo :

Écrire commentaire

Commentaires : 0