LAMYNE M. rhabille Reines et Princesses à Saint-Denis

basilique saint-denis, lamyne m, exposition

 Jusqu'au 30 juin 2016

 

Jusqu'au 30 juin, le styliste LAMYNE M. expose ses "grandes robes royales" dans la basilique Saint-Denis et dans certains lieux de la ville . Un joli tour de force qui allie structures médiévales et contemporaines tout en se ré-appropriant l'histoire pour redonner vie, à travers ses créations, aux reines et princesses ensevelies dans la nécropole royale.   

 

Par Jocelyn Languille


LAMYNE M., robes, grandes robes royales, saint-denis, basilique, exposition
Le créateur LAMYNE M. devant une de ses robes

C'est une exposition étonnante et insolite que nous vous invitons à découvrir dans la basilique Saint-Denis mais également dans différents sites alentours. Le créateur LAMYNE M. y expose ses créations, 13 grandes robes dont 8, exposées à l'intérieur de la basilique, comme un hommage aux reines et princesses de France qui reposent dans la nécropole royale.

Des robes dont l'inspiration prend sa source dans l'époque médiévale, réhabilitée par des structures et matières contemporaines. Ainsi, l'histoire de France se trouve ici renouvelée.

 

Un projet esthétique mais aussi politique qui exhume huit grandes reines de France : Jeanne de France, Constance de Castille, Marguerite de Flandre, Isabelle d'Aragon, Frédégonde, Blanche de France... se retrouvent transformées en femmes contemporaines et cosmopolites, faisant fi de toute distinctions entre origines, confessions, classes ou raisons sociales comme l'explique le créateur: "Le but de ce projet était de mettre des personnes ensemble, de diverses nationalités, de diverses cultures, diverses religions pour travailler sur un projet qui doit souder des personnes avec des moments difficiles. C'est un lieu [la basilique] où l'on a le plus grand rendez-vous des morts et des vivants. Les vivants : tous ces rois et ces reines qui sont enterrés et les vivants avec les 120 nationalités qui vivent autour de la basilique et qui parfois ne connaissent pas son importance ni n'essaient pas de rentrer".

 

Pour ces robes géantes (3 mètres de haut), se côtoient couleurs, dessins, textures, lieux et usages d'origine tous plus différents les uns que les autres, offrant un résultat qui suscite l'émerveillement, n'offensant nullement les figures historiques qu'elles incarnent. Le créateur a notamment puisé dans ses origines africaines en incorporant des wax, ces tissus africains recouverts de cire, mais on retrouve aussi des coupes empruntées à la Chine de Mao ou à la dynastie Han, des tissus tchadiens, des broderies libanaises... On s'étonne devant la robe d'Isabelle d'Aragon, constituée d'un plastron court cousu de cols et de poignets de chemise, faisant allusion aux hommes d'affaires et employés du quartier de la Plaine, le deuxième centre d'affaires après la défense.

 

Une transposition de l'histoire dans un monde en plein bouleversement et que les extrémistes voudraient cloisonné aux frontières ou que les pratiques sécuritaires toujours plus violentes voudraient étanches.

Aussi, pourrait-on trouver le propos utopique. Force est de constater que la démarche est particulièrement constructive et, comme le témoigne LAMYNE M., se veut au service de la culture, de l'art et de la transmission. Une exposition éblouissante et un grand message d'espoir.

 

Ce projet a été réalisé en partenariat avec les élèves du lycée professionnel La Source (Nogent-sur-Marne) et des femmes de la maison de quartier Floréal de Saint-Denis.

basilique, saint-denis

Pratique :

 

Lieu : Basilique de Seine Saint-Denis – 1, rue de la légion d'honneur - 93 200 Saint-Denis

Tél. : 01.49.21.14.87

Métro : Ligne 13 – Station Basilique Saint-Denis.

RER : Ligne B – La Plaine - Stade de France.

Horaires : Du lundi au samedi de 10h à 16h45h – Dimanche de 12h à 16h45.

Tarifs entrées : 8,50€ plein / 6,50€ réduit

 

reservations.basilique@monuments-nationaux.fr

 

 

Jusqu'au 30 juin 2016

 

+ d'infos ici

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0