Picasso et ses contemporains

Du 7 octobre 2015 au 29 février 2016


C'est l'événement attendu avec impatience par tous les passionnés d'art ! Le Grand Palais nous présente du 7 octobre prochain jusqu'au 29 février 2016 une grande exposition – qui porte bien son nom : Picasso.mania – revenant sur la confrontation féconde qu'ont menée nombre d'artistes contemporains avec l’œuvre de Pablo Picasso, parmi lesquels Lichtenstein, Basquiat ou encore Koons. L'occasion de saisir tout au long d'un parcours chronologique et thématique la formation d'un « mythe ».


Par Alexis Pierçon-Gnezda

Qu'on le veuille ou non, Picasso est définitivement dans l'air du temps, n'en déplaise à ses détracteurs encore nombreux. Une exposition à succès déjà au Grand Palais en 2009, l'ouverture du Musée Picasso à Paris l'an dernier...l’œuvre du peintre espagnol, après une période de désaveu dans les années 1970­-80, connaît depuis les années 1990 un véritable regain d'intérêt. Plutôt qu'une énième rétrospective, le Grand Palais a donc décidé de nous faire découvrir les principales phases de la réception critique du travail de Picasso qui demeure une référence constante et un modèle pour de nombreux artistes. Roy Lichtentstein, à ce propos, n'a pas hésité à déclarer : « Je pense que Picasso est le meilleur artiste du 20e siècle ».

 

Mais parler de Picasso n'est pas très juste ; mieux vaut évoquer ses multiples figures comme autant d'explorations dans de nombreux styles : cubisme, classicisme, surréalismeexpressionnisme, etc. Malgré cette diversité, il demeure dans le travail de l'artiste des invariants – une modernité accrue mêlée à un avant­-gardisme constant – qui permettent de reconnaître immédiatement sa signature et qui définissent dès lors un style spécifique qui nourrit, encore aujourd'hui, l'imaginaire collectif. Aux œuvres de Picasso répondront donc, tout au long de l'exposition, celles de David Hockney, Jean­-Michel Basquiat, Jasper Johns, Jeff Koons, et Andy Warhol entre autres.

 

Les œuvres ainsi présentées permettront aux visiteurs de découvrir les perceptions, toujours différentes, qu'ont eues ces artistes de Picasso et de son travail. Si certains sont du côté de la démystification et du détachement comme Cattelan, l'hommage, en revanche, est rarement simple. En 1963, Roy Lichtenstein, figure incontournable du Pop art, réalise un portrait de femme, Woman with flowered hat, qui ressemble à ceux produits par Picasso dans les années trente et quarante, représentant sa muse, Dona Maar. Il s'agit d'une véritable confrontation et on saisit alors toute l'ambiguïté de l'influence de Picasso. En mettant en œuvre des moyens très simples – cernes noires, couleurs primaires posées en aplats et les fameux points ou « dots » ­ Lichtenstein prend ainsi de la distance avec son aîné pour s'affirmer en peintre à part entière. On pourra admirer également l'émouvante gravure de David Hockney, The Student, un véritable hommage au créateur de Guernica. Hockney s'y représente lui­-même face à une stèle sur laquelle trône le portrait sculpté de Picasso. La scène se passe dans un musée qui représente le lieu par excellence de l'apprentissage et de la transmission. C'est une véritable rencontre : David Hochney, carton à dessins sous le bras, est prêt à recevoir la leçon d'un éternel jeune homme devenu un artiste immortel.

 

Une exposition passionnante à découvrir qui permet de se plonger dans l'histoire de l'art contemporain en saisissant l'importance capitale de la confrontation et du dialogue dans la production artistique et partant dans sa compréhension !


Commissariat de l'exposition : Diana Widmaier­-Picasso (historienne de l’art) et Émilie Bouvard

(conservatrice au musée national Picasso­-Paris).

Pratique :


Du 7 octobre 2015 au 29 février 2016.


Lieu : Grand Palais – 3, Avenue du Général Eisenhower – 75008 Paris.- Tél. : 01.44.13.17.17


Métro : Lignes 1, 9, 13 / Stations Franklin ­D.­Roosevelt, Champs­-Élysées­-Clémenceau.

RER : Ligne C / Stations Invalides.

Bus : Lignes 28, 42, 52, 63, 72, 73, 80, 83, 93.

Vélib : Station n° 8029 – 1, Avenue Franklin­ D.­Roosevelt / Station n°8001 – Avenue Dutuit.

Parkings : Rond-­point des Champs­-Élysées / Place de la Concorde / Parc François­ 1er / Alma / Georges ­V / Champs­-Élysées Lincoln / Matignon.

Navette fluviale (Bato-bus) : Arrêt Champs-­Élysées.


Horaires : Lundi, jeudi et dimanche de 10h à 20h – Nocturnes le mercredi, vendredi et samedi jusqu'à 22h – Fermé le mardi.


Tarifs entrées : 14€ plein / 10€ réduit.


+d'infos

Écrire commentaire

Commentaires : 0